Dominer le marché en devenant “data-driven”

Que faut-il pour être un leader du secteur ? Les entreprises qui intègrent des technologies innovantes et des TIC dans l’ensemble du processus de conception, de fabrication et de distribution ouvrent la voie. On parle alors d’industrie intelligente ou d’industrie 4.0. L’analyse des données et l’intelligence fournissent des informations en temps réel et parfois prédictives, afin que vous puissiez vous adapter, innover plus rapidement et prendre des décisions plus précises.

4 tendances majeures dans l'industrie d'assemblage

01

Internet des Objets (IdO)

Grâce à la généralisation de l'accès à Internet, à des capteurs plus petits et plus performants ainsi qu'au cloud computing permettant de relier les capteurs et l'infrastructure informatique, les fabricants adoptent de plus en plus l'internet des objets (IdO ou IoT en anglais). Ils peuvent ainsi offrir de meilleures expériences clients et collaborateurs, accroître le rendement, assurer la sécurité des données et fabriquer des produits toujours plus innovants.

02

Maintenance prédictive

Grâce à la collecte automatisée de données, via des capteurs IdO par exemple, les fabricants peuvent non seulement approfondir leur compréhension du fonctionnement des systèmes, mais aussi du moment où ils sont (sur le point) de tomber en panne. Les entreprises intelligentes peuvent économiser un temps précieux, de l'argent et des ressources lorsqu'elles sont en mesure de prédire le meilleur moment pour effectuer la maintenance et limiter les interruptions de production.

03

Optimisation de la supply chain

Les solutions technologiques modernes pour la gestion de la chaîne d'approvisionnement, telles que Dynamics 365 Operations, permettent d'améliorer et de rendre plus efficaces la logistique et la planification, les ventes et les opérations, la gestion du cycle de vie des produits, l'optimisation des stocks et l'intégration de l'IdO.

04

Réalité virtuelle et augmentée

Les outils de réalité virtuelle (RV) permettent une innovation rapide dès le stade de conception du produit, avant même d'entamer des processus de fabrication coûteux. La RA et la RV sont aussi extrêmement utiles pour réduire le temps d'inspection et aider à détecter les erreurs.

Enclencher un processus de changement appelé “servitisation”

L’industrie 4.0 englobe la robotisation, le cloud computing, l’internet des objets (IoT), l’impression 3D et l’utilisation croissante du big data. Cela signifie également un tournant pour les industries manufacturières, qui passent de la production au service. Ce processus de changement est appelé “servitisation”. Aujourd’hui, les applications cloud sont opérationnelles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. L’alliance des données et de la technologie permet de proposer des services tels que la maintenance et la réparation à distance et, dans les cas les plus avancés, la maintenance prédictive.

De plus, dans un contexte où les collaborateurs sont des atouts rares et précieux, les technologies intelligentes (comme la réalité augmentée) et les applications innovantes permettant d’améliorer leur expérience (via PowerApps par exemple) sont de réels atouts pour la formation continue et la montée en compétences.